L’exposition passionnante sur l’utilisation du plomb dans l’estuaire de la Seine

Du 16 juin 2023 au 5 mars 2024 au Musée Beauvoisine 

Une enquête archéologique captivante

À travers une sélection d’objets et de nombreux dispositifs de médiation, l’exposition entraîne les adultes et les enfants dans les différentes étapes d’une enquête passionnante retraçant l’utilisation de ce métal dans l’estuaire de la Seine pendant l’Antiquité.

L’histoire ancienne et méconnue du plomb

Alors que l’actualité nous rappelle régulièrement la dangerosité du plomb, les recherches archéologiques illustrent un usage ancien de ce minerai dans la région normande. Tout au long du XIXe siècle, de nombreux contenants funéraires en plomb d’époque romaine sont mis au jour dans l’estuaire de la Seine à l’occasion de découvertes fortuites. Leur nombre interroge les érudits locaux qui observent une concentration de vases funéraires autour de Lillebonne et des cercueils en plomb aux environs de Rouen. Leur curiosité porte le musée des Antiquités de Rouen à collecter, dès sa création, des témoignages de cette production romaine et de constituer ainsi l’une des plus riches collections en France.

Le projet Au fil du plomb de la Seine

L’équipe pluridisciplinaire du projet collectif de recherche Au fil du plomb de la Seine, réunie depuis 2019 par Malina Robert, doctorante en archéologie romaine, enquête en mêlant archéologie et archéométrie sur plusieurs questions relatives à la circulation et à l’utilisation du plomb dans l’estuaire de la Seine. Grâce aux progrès de l’archéométrie, il est désormais possible d’analyser le plomb et de préciser à la fois sa nature et éventuellement son origine.

Une exposition-dossier ludique et instructive

L’exposition-dossier proposée par le musée Beauvoisine présente de manière ludique les résultats de ce programme de recherche ambitieux. Parcours « à hauteur d’enfants », film d’animation, questions à clapets, bande dessinée : la scénographie est particulièrement adaptée pour profiter en famille. Les visiteurs peuvent également découvrir quelques exemples d’urnes et de cercueils en plomb récemment restaurés par le laboratoire Arc Antique de Nantes, avec le soutien de l’État et de la Région Normandie. La collection du musée des Antiquités est plus largement visible grâce à un dispositif multimédia présentant des modèles 3D. Il permet d’en savoir davantage sur les décors et les techniques de fabrication. Enfin, le visiteur est invité à entrer dans le laboratoire du projet, afin de découvrir les différentes étapes de l’enquête menée par les chercheurs.

Un aperçu de l’avenir culturel de Rouen

Cette exposition s’inscrit dans les enjeux de la candidature de Rouen à la Capitale Européenne de la Culture et, surtout, au futur musée Beauvoisine qui ouvrira à l’horizon 2028 avec pour ambition d’être un véritable lieu de vie, où se mêlent patrimoine culturel et naturel. Autour des collections d’archéologie, d’histoire et d’histoire de l’art, de sciences naturelles et d’ethnographie, ce nouveau lieu culturel dépassera les frontières disciplinaires au profit d’une approche polyphonique en lien avec des questions d’actualité. Découvrez cette exposition fascinante qui met en lumière l’histoire méconnue du plomb et son importance dans l’estuaire de la Seine. Une expérience enrichissante pour toute la famille qui vous plongera au cœur des secrets de l’Antiquité.

Avatar
A propos clemence borst 229 Articles
Rêveuse et entrepreneuse, Directrice de Parisienneries

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.