Découvrez la reconversion de Jean Edouard Lipa

Pourquoi avez-vous choisi la photographie comme art pour vous exprimer ?

Je n’ai pas choisi la photo en particulier.  Je viens de la musique et j’ai travaillé dans ce domaine pendant plus de 20 ans.

Je suis arrivé à la photo par accident. En 2020 j’ai eu un grave accident de parachutisme ( je suis para depuis 12 ans) et on a failli me couper la jambe gauche avant de réussir à la sauver.
A la sortie de l’hôpital j’étais cloué au lit à me morfondre d’autant que l’une de mes sociétes de consulting pour hôtels de luxe était à l’arrêt à a cause du covid.
Ma femme m’a demandé pourquoi je ne ferais pas de la photo car pour elle et de nombreux amis j’avais “un oeil”.


J'ai dit banco et cloué sur mon lit d'hôpital j'ai commandé, sans compter, des livres sur la photographie.

Une fois que je me suis senti prêt, j’ai monté mon studio en janvier 2021 et depuis il cartonne..

Qui sont vos mentors , ceux qui vous ont inspirés ?

Sans vous mentir je n’ai aucun mentor, j’ai tout appris tout seul, le jour comme la nuit non stop jusqu’à réussir ce que je lisais sur les techniques photographique. Aucun artiste ne m’ a inspiré et c’était volontaire. Je voulais faire des photos honnêtes, des photos de moi et non tenter de reproduire tel ou tel photographe.

J'ai tout appris tout seul, le jour comme la nuit non stop jusqu'à réussir ce que je lisais sur les techniques photographique.

Qui sont vos mentors , ceux qui vous ont inspirés ?

Je préfère le numérique qui permet de faire tellement plus. Les puristes diront toujours l’argentique pour son grain etc…. mais le coût résultat n’est pour moi pas au niveau des boitiers actuels qui certes facilitent le travail mais aussi permettent des images impossibles à réaliser en argentique. Par contre j’ai chez moi 3 photos de moi, 2 en argentiques de New-York en 2020 et 1 en numérique de Venise en 2022. J’avance avec mon temps !

Quelle a été la rencontre la plus impressionnante dans votre travail, dans votre vie?

Photographiquement parlant je n’ai jamais fait de belles rencontres.

J’ai démarré rapidement car j’avais de l’argent de côté qui m’a permis de très vite investir dans mon studio et son matériel.

Si vous deviez conseiller à un jeune de devenir photographe quels sont les outils nécessaires dans ce milieu ?

Pour un jeune qui démarre, honnêtement à part etre dans une permanente recherche de nouvelles techniques, décors, lumières je ne vois pas quoi lui dire.

Citez-moi les avantages et les inconvénients de ce métier ?

Les avantages de ce métier sont surement les retours immédiats que l’on peut faire sur une image et les rencontres permanentes.
Les inconvénients, certains jours il n’y a ni rencontre ou clients ni inspiration.

Quelle est selon vous la photo parfaite?

La photo parfaite n’existe pas. Tous les jours qui se suivent je pense l’avoir faite et pourtant ce n’est pas le cas, car le lendemain je suis sur de la réussir. c’est justement ça la magie de la photographie.

Tous les jours qui se suivent je pense l'avoir faite et pourtant ce n'est pas le cas, car le lendemain je suis sur de la réussir. c'est justement ça la magie de la photographie.

Thais Borst

Sensible, accueillante, gaie, généreuse, j'ai grandi dans une famille d'artistes. J'ai fais de beaux voyages et cela m'a ouvert l'esprit et la curiosité d'une manière incroyable !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.