Découvrez l’acteur Amaury de Crayencour, Nos chers voisins …

Je connais Amaury depuis longtemps, il est hyper sympa et je suis très contente qu’il ai répondu oui à mon interview. Amaury est connu pour avoir joué dans les séries Nos chers voisins et Parents mode d’emploi. 

 

Quel est ton parcours ? Pourquoi as-tu eu envie de devenir comédien ?

Après avoir commencé le théâtre au lycée je me suis formé au Studio Théâtre d’Asnières. Une excellente formation, très complète qui permet d’aborder toutes les facettes de ce métier. Le chant, la danse, le masque, la marionnette, la mise en scène, l’écriture, la tragédie, la comédie, le drame, la caméra. En sortant j’ai rencontré Alexis Michalik et j’ai joué dans son fameux Porteur d’Histoire pendant 7 ans! En parallèle j’ai tourné pour la télévision et le cinéma. Le Bureau des Légendes, Nos Chers Voisins, Parents Mode d’Emploi, Nina, César Wagner, Pupille, Les Ex, Mon Inconnue et au théâtre La Machine de Turing et très bientôt La Maison du Loup. Dès que j’ai commencé à mettre un pied sur scène en jouant Le Visiteur d’Eric-Emmanuel Schmitt le coup de foudre avec le théâtre a été immédiat. L’année d’après, en terminale, nous avons monté Le Système Ribadier de Feydeau, un vaudeville, cette fois j’ai découvert le rire, la comédie, le fait de faire rire un public. À partir de là il n’y avait pas d’alternative, je ne voulais rien faire d’autres. J’ai su à 17 ans que je deviendrai acteur.

 

Pour toi quel est le sentiment ou l’attitude la plus difficile à interpréter ?

La comédie. Je trouve que rire et faire rire c’est le plus difficile. Trouver le naturel dans l’humour sans en faire trop. Susciter le rire chez le spectateur, c’est à la fois très dur et extrêmement valorisant quand on y parvient.

 

Si tu devais prendre avec toi qu’un seul film à regarder sur une ile déserte lequel prendrais-tu ?

La Cité de la peur

Quelle est ton expérience dans ton métier que tu as faite la plus incroyable ?

C’est la pièce que je joue en ce moment. LA MAISON DU LOUP Une pièce sur un moment de la vie de Jack London. J’ai la chance d’interpréter ce personnage hors norme qui a eu mille vies, qui s’est passionné de tout jusqu’à en mourir. Chacun de ses livres contient une part d’autobiographie. Même quand il parle de loup et de chiens il parle un peu de lui alors le travail autour de ce personnage est infini puisque je puise dans ses livres l’inspiration pour interpreter Jack London.

 

As tu déjà eu une expérience en Amérique?

J’ai la chance de faire des Livres/CD pour les enfants. Notre duo s’appelle Domitille et Amaury et nous avons fait une grande série de concerts au moment de la sortie d’un de nos disques et l’un de ces concerts a eu lieu à New-York. C’était extraordinaire, les gens aiment beaucoup la chanson française là bas et nous chantions du Vian, du Prévert, du Bourvil, du Montand… Et en novembre prochain je vais jouer une pièce LA MACHINE DE TURING à San Francisco et à Los Angeles!

Quels sont les inconvénients ainsi que les qualités de ce métier ?

Ce métier est passionnant parce qu’il est complexe, on aime la liberté qu’il impose mais cette liberté fait peur quand elle se transforme en vide, on aime le feu des projecteurs mais quand parfois ces derniers ne sont pas pointés sur vous il faut trouver la force d’attendre, d’avancer, d’apprendre. C’est un métier dans lequel on est toujours “en formation” on a jamais complètement fini d’apprendre ce métier, chaque expérience est nouvelle, c’est à la fois excitant et vertigineux. On apprend énormément sur un projet, une pièce, un film et puis on repart à zéro! On est jamais arrivés dans ce métier, c’est ce qui force à être humble.

 

Quel est ton genre de film fétiches ?

  • J’adore Affreux, Sales et Méchant pour l’humour grinçant et le réalisme d’Ettore Scola
  • Les 3 frères pour le sens inné de la comédie des Inconnus.
  • Les 7 mercenaires parce que je suis fan de Westerns
  • Coup de foudre à Notting Hill parce que j’aime les comédies romantiques.
  • Orange Mécanique pour la folie de Kubrick
  • Les 400 coups pour l’ambiance du Paris d’avant.

Merci Amaury ! 

Thais Borst

Sensible, accueillante, gaie, généreuse, j'ai grandi dans une famille d'artistes. J'ai fais de beaux voyages et cela m'a ouvert l'esprit et la curiosité d'une manière incroyable !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.