Françoise Bornet : L’Éternelle du « Baiser de l’hôtel de ville »

Françoise Bornet, immortalisée dans l’iconique « Baiser de l’hôtel de ville » par Robert Doisneau, s’est éteinte à l’âge de 93 ans. La jeune femme de 20 ans, devenue célèbre à travers cette série de photos commandée par le magazine américain Life, reste une figure emblématique de l’amour à Paris.

Le Parcours d’une Anonyme Célèbre

Françoise Bornet, l’une des anonymes les plus célèbres de France, a marqué l’histoire en posant pour Doisneau. Cependant, elle aspirait à une carrière d’actrice, jouant aux côtés de grands noms tels que Fernandel et Jean Gabin, sans jamais atteindre la renommée espérée.

Les Défis et les Litiges

Dans les années 1980, la photo devient emblématique, mais en 1993, des couples revendiquent être les protagonistes du cliché. Cela entraîne des litiges juridiques, mais Françoise Bornet maintient sa position d’unique modèle de la photo, bien que difficilement reconnaissable.

Le Choix Symbolique de Françoise Bornet en 2005

En 2005, Françoise Bornet prend une décision symbolique en vendant son exemplaire original de la photo pour 185 000 euros. Offert par Doisneau lui-même, cet acte marque la fin d’une époque pour Françoise, mais la pérennité du « Baiser de l’hôtel de ville » reste un témoignage immuable de la magie d’un moment parisien unique.

Découvrez notre article sur Paris2024, spot 24

Avatar
A propos clemence borst 255 Articles
Rêveuse et entrepreneuse, Directrice de Parisienneries

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.