Le Chinese Business Club : Au-delà des Rencontres, une Plateforme d’Excellence

Il y a 10 ans, Harold Parisot donnait vie au Chinese Business Club, un nom qui, bien que conservé, ne reflète plus pleinement son identité actuelle, majoritairement franco-française. Récemment, Anthony BOURBON, PDG de la FoodTech FEED, a partagé sa vision avec un public varié, mais plongeons plus profondément dans le cœur du club lui-même.

Un Écosystème Dynamique

Avec plus d’une centaine de sociétés membres, le Chinese Business Club s’affiche comme une toile tissée de diversité sectorielle. Une quinzaine d’événements par an, essentiellement à Paris, créent une scène où chefs d’entreprise, ambassadeurs, investisseurs, hommes politiques, Business Angels et journalistes se croisent. La mission est claire : faire converger les décideurs pour créer des opportunités collaboratives.

Bien que positionné de manière premium, le club n’est pas exclusif aux grandes entreprises du CAC40 ou aux ETI. Licornes et start-ups y trouvent également leur place, formant un écosystème où chaque acteur aspire à construire un réseau de haut niveau. Ce modèle s’avère fructueux, avec un taux de renouvellement exceptionnel de plus de 90% des membres, certains faisant partie intégrante du club depuis ses débuts en 2012.

Connecter au-Delà des Frontières

La mission du club ne se limite pas aux rencontres mensuelles. Il aspire à encourager les échanges entre les acteurs économiques, offrant un réseau varié allant de milliardaires français à des chefs gastronomiques, en passant par des sportifs professionnels. Le modèle économique, basé sur des adhésions annuelles débutant à 10 000 € HT par an et par société, offre un accès privilégié à un réseau puissant axé sur le business et le retour sur investissement.

Un Tournant Stratégique

À l’origine orienté vers les relations franco-chinoises, le club a pivoté vers une orientation majoritairement franco-française. Une évolution qui le voit désormais se tourner vers la French Tech plutôt que de viser uniquement les grandes entreprises. Des personnalités de renom, dont Michel-Edouard Leclerc, Roxanne Varza (directrice de Station F), Emilie Daversin (Présidente VO2 Group), Frédéric Mazzella, Edouard Philippe, Emmanuel Macron, et Nicolas Dufourcq, Directeur Général de Bpifrance, ont marqué de leur présence cette scène prestigieuse.

L’Œil du Fondateur sur son Œuvre

Le fondateur, Harold Parisot, offre un éclairage unique sur le rôle du Chinese Business Club dans la vie des dirigeants.

Un Hub pour les Dirigeants Le club se positionne comme un réseau de décideurs, optimisant le temps précieux des chefs d’entreprise à travers des événements réguliers.

Diversité des Profils Au fil du temps, une diversification des membres s’observe, attirant des entrepreneurs de toutes tailles, mais aussi des politiques, des chefs gastronomiques, des sportifs professionnels, et même les chefs du GIGN et du RAID .

Une Année d’Opportunités Le Chinese Business Club propose une série d’événements tout au long de l’année, favorisant les rencontres et les opportunités business entre les membres.

Un Club Premium Depuis sa création en 2012, le club s’est délibérément positionné en tant qu’entité premium, visant à être reconnu des décideurs. Des partenariats exclusifs offrent des avantages supplémentaires, renforçant la construction de réseaux à haut niveau sur le long terme.

Au cœur du Chinese Business Club réside une plateforme où la diversité et l’excellence convergent, créant un espace où les connexions se transforment en opportunités.

En savoir plus sur le Chinese Business Club

Avatar
A propos clemence borst 255 Articles
Rêveuse et entrepreneuse, Directrice de Parisienneries

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.