Renaissance et restauration au Château de Fontainebleau

Du 26 février au 31 août, le château de Fontainebleau invite à découvrir une exposition consacrée à la restauration du plus emblématique de ses décors, celui de la salle de Bal, menée par le peintre Jean Alaux à la demande de Louis-Philippe à partir de 1834. Il s’agit de la Renaissance et restauration au Château de Fontainebleau 

 

L’Histoire du lieu

Chef d’œuvre du maniérisme français, le décor de la salle de Bal du château de Fontainebleau fut imaginé par Francesco Primaticcio.  Il a été exécuté par une équipe d’artistes dirigée par Nicolo dell’Abate, alors fraîchement arrivé de Modène à la cour du roi Henri II. Décor de fêtes pour un lieu de fêtes.  Les compositions évoquent l’importance du pain et du vin, propices à inspirer l’Amour, la musique et la danse, les Grâces et les Dieux, à rythmer les chasses et le cours des saisons. Si l’état du décor était déjà préoccupant au XVIIe siècle, la salle de Bal dut attendre le règne de Louis-Philippe pour connaître sa première véritable restauration.

L’exposition s’intitule “La ‘renaisance de la Renaisance’ Jean Alaux et la restauration de la salle de Bal ” . Elle présentera dans des vitrines installées sous les fresques des maîtres de Fontainebleau, le projet préparatoire à la restauration du peintre Jean Alaux, proposé à Louis-Philippe à partir de 1834. Cet ensemble d’huiles sur toile permettra de comprendre comment l’artiste à la formation néoclassique s’employa à faire renaître le décor bellifontain et comment son style s’adapta aux courbes et contre-courbes des maîtres maniéristes.

Informations sur l’exposition Renaissance et restauration au Château de Fontainebleau

Cet accrochage fera écho à l’exposition « Le trait de la séduction. Dessins de l’école de Fontainebleau » qui se tiendra du 17 avril au 28 août 2021 dans le cabinet d’arts graphiques du château de Chantilly, en présentant les dessins de l’école de Fontainebleau conservés dans ses collections, au sein de laquelle trôneront deux modelli exceptionnels pour le décor de la salle de Bal.


Salle de Bal du château de Fontainebleau

 

Renaissance et restauration au Château de Fontainebleau

Author

« Éternelle indécise, il me fut impossible de choisir d’évoquer une des 1000 passions qui composent mon quotidien. En revanche, si vous aimez mêler art et politique, en apprendre plus sur le XVIIIEME siècle, ou regarder des films de John Carpenter, alors n’hésitez pas à aller jeter un coup d’œil à mes articles ! »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.