Winogrand au Jeu de Paume

WinograndCe week end, il a fait beau dans toute la France. J’en ai profité pour aller me balader aux Tuileries et m’arrêter au Jeu de Paume pour voir l’exposition d’un artiste que je ne connaissais pas: Garry Winogrand. Ce photographe fait un reportage de NY et des Etats Unis depuis les années 1950 jusqu’aux années 1980.

La dernière salle regroupe des photos que Winogrand n’a pas eu le temps de voir, il est mort avant.

L’exposition est divisée en trois parties, chacune couvrant une grande variété de sujets chers à l’artiste. « Descendu du Bronx » présente des photographies prises en majorité à New York, depuis ses débuts en 1950 jusqu’en 1971 ; « C’est l’Amérique que j’étudie » rassemble des travaux réalisés à la même époque mais lors de voyages hors de New York ; et « Splendeur et déclin » porte sur la période de maturité depuis son départ de New York en 1971 jusqu’à sa mort en 1984 avec des images du Texas et de Californie du Sud, ainsi que de Chicago, de Washington, de Miami et d’ailleurs. Cette troisième section comporte également un petit nombre d’images prises lors de ses retours à Manhattan, dans lesquelles s’exprime une tristesse absente, jusque-là, de son travail. (source http://www.jeudepaume.org/?page=article&idArt=2012)

La photo que j’ai préférée est Manifestation pour la paix. A l’heure où nous pouvons être attaqué à tout moment, n’importe où, cette image m’a procurée une sensation de liberté et m’a montrée que les gens pouvaient être solidaires et défendre une belle cause quand ils le voulaient.

garry-winogrand-peace-demonstration-central-park-new-york-c-1970

pixelstats trackingpixel

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.