Escapade à Lyon : Le musée Jean Couty

Le musée Jean Couty présente jusqu’au 4 octobre une exposition nommée “Jean Couty, Paysages d’ici et d’ailleurs”. Vous pouvez y admirer ses thèmes de prédilections , notamment la ville de Lyon et la Saône. Le musée est implanté sur les berges de la rivière, là où l’artiste a vécu, et mérite le détour. Il ne vous faudra qu’une journée pour découvrir sa peinture, ainsi que les lieux qui l’ont inspirés !

Un artiste lyonnais important

Jean Couty est né en 1907 et s’est éteint en 1991. Le musée est dirigé par son fils, et a pu voire le jour grâce à la collection d’œuvres que sa famille a gardé au fil des années. 

J.Couty entre aux Beaux-arts sous les conseils de Tony Garnier pour y étudier l’architecture. Sans surprises, on retrouve  l’importance du bâtiment dans sa peinture, notamment à travers les églises romanes. Au-delà de ça, on évoque souvent la rigueur architecturale – certain l’ont même qualifié de “peintre bâtisseur” en voyant ses œuvres. Au siècle de l’abstraction et de la destruction, J. Couty est resté fidèle au dessin, et à la figuration. 

Bien sûr, Jean Couty est un artiste très important pour Lyon, mais il l’est aussi pour la France, il fut d’ailleurs longtemps exposé à Paris (Galerie Braun mais surtout la galerie de Katia Granoff). 

Lyon centrale, la rue, vers 1974.
Huile su toile, 162 x 130 cm.
Collection du musée Jean Couty.
Lyon centrale, la rue, vers 1974.
Huile su toile, 162 x 130 cm.
Collection du musée Jean Couty.

Les paysages occupent une place de choix dans son œuvre et parmi eux, beaucoup sont en lien avec Lyon : Bords de Saône, Gare de Vaise, île Barbe….Une façon artistique de découvrir la ville !  
D’autres sujets viennent enrichir ce travail déjà conséquent : Jean Couty peint le labeur des hommes, s’inspire de ses nombreux voyages, mais aborde aussi des thèmes plus sacrés. Une œuvre dense, et très diversifiée ! Le musée présente d’ailleurs un parcours thématique.

Venise, 1967, Jean Couty. Huile sur toile. 55x46 cm. Collection du musée Jean Couty
Venise, 1967, Jean Couty. Huile sur toile. 55×46 cm. Collection du musée Jean Couty

Je n’ai pas voulu faire oeuvre d’archéologie en peignant des basiliques romanes mais essentiellement oeuvre de plasticien. La photographie risque de pétrifier la forme ou de n’en retenir que ses contours sans saisir l’âme. Pour ma part, je cherche à actualiser les monuments que je peins et à en faire une espèce de reflet de ce qu’il y a d’immuable face au tragique contemporain.
J. Couty

Une belle église se détachant d'un ciel rouge.
Eglise romane, 1966, Jean Couty
Lithographie couleur sur papier velin
67,5 x 53 cm

La touche de l’artiste peut rappeler celle des fauves, voire des symbolistes, mais Jean Couty se démarque en maintenant un dessin et une construction toujours bien présente. Aussi, la peinture est appliquée avec beaucoup de d’épaisseur, et sur certaines œuvres, on aperçoit un vrai jeu de relief.

L’Océan , vers 1978, huile sur toile, 130 x 97 cm, collection du musée Jean Couty.
Même oeuvre en gros plan.

Un lieu paradisiaque

Le musée se situe au bord de Saône, en face de l’île barbe. C’est un endroit où peu de touristes s’aventurent mais qui est particulièrement agréable. Après votre visite, n’hésitez pas à vous poser sur l’île barbe, un endroit qui a accueilli une des plus anciennes abbaye de France et où se regroupe encore des lyonnais pour pêcher ou se retrouver entre amis. Un lieu calme et serein qui invite souvent à la méditation….ou aux croquis !

Après votre visite, vous pouvez aussi continuer en direction de Fontaines -Sur-Saône (environ 10 minutes en voiture, 15-20 en bus) pour une balade sur les quais en direction de Neuville . Là encore, vous croiserez peu de touristes et le cadre est pourtant superbe !

Pièce du rez-de-chaussée du musée : calme et apaisant !
800Pièce du rez-de-chaussée du musée : calme et apaisant !
Une photo prise depuis l’île Barbe : entre ville et nature !
Une photo prise depuis l’île Barbe : entre ville et nature !

Pour voir quelques images :

Author

Je suis nouvellement étudiante de l'école du Louvre et j'adore découvrir le monde, l'art et l'architecture !Je cherche continuellement le beau autour de moi....et j'espère pouvoir vous donner envie d'aller le chercher vous aussi !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.